sushis_party___bijou_011

  sushis_party___bijou_010a

Il était une fois un colis.

Péripétie 1: il a déjà du retard (mais pas trop, non seulement un jour ou deux ou trois de retard) pour rejoindre la swappée à qui il était destiné.

Péripétie 2: la destinataire a changé d'adresse.

Péripétie 3: c'est alors que la poste oublie que le changement de demeure a été signalé.

Péripétie 4: l'expéditrice (votre humble narrateur) consulte son service de messagerie de façon archaïque (imaginez vous, la scène se passe déjà au moyen âge! donc la messagerie est consulté moins d'une fois par mois. il faut préciser qu'elle est peu usitée..).

Péripétie 5: le service postal se présenta sur le pas de la demeure de l'expéditrice, mais celle-ci est absente. Le messager laisse alors une note pour signaler que le colis est à retirer jusqu'à la date X. or...

Péripétie65: ...l'expéditrice est partie rendre viite à sa famille lointaine et ne rentrera qu' au jour X+1.

Résolution: le service postal, qui doit être dirigé par un gentilhomme conserve le colis et n'abandonne pas sa noble tâche qui lui a été transmise. Ainsi, le colis est de retour chez l'expéditrice le X+13 ème jour du mois.

périphétie 1 bis; mais l'expéditrice s'interroge, consulte son service de messagerie personnel et se rend compte que la destinaire attend son colis depuis un mois et demi. Alarmée, elle demande des précision sur la localisation de l'expéditrice qui découvre-t-elle a déménageé.  Elle mandate alors de nouveau le service postal officiel qui accomplie cette fois-ci sa mission avec diligence.

 

Voici donc ce que j'ai envoyé à ma swappée:

sushis_party___bijou_012

sushis_party___bijou_015

 

sushis_party___bijou_017

 

Voilà une histoire presque aussi longue que le voyage du colis qui à parcouru environ 2300 km, d'où les pansements qui habilent le colis pour son dernier voyage.